Connect with us

Paul-Émile Victor, j’ai horreur du froid

Paul-Émile Victor (1907-1995) © Fonds Paul-Émile Victor



Documentaire, 52 minutes
Ekla production, 2019
Réalisation : Stéphane Dugast
Diffuseurs : Ushuaia TV & France Télévisions



RÉSUMÉ

Personnalité très médiatique de la France du 20èmesiècle, Paul-Émile Victor est pourtant aujourd’hui tombé dans l’oubli. Ethnologue, écrivain, dessinateur et créateur des Expéditions Polaires Françaises, Paul-Émile Victor est aussi un explorateur engagé très attaché à la Nature et sa défense. Pour la première fois archives inédites, témoignages forts et lieux clefs de son existence sont réunis dans un film documentaire qui va retracer l’incroyable destin d’un des pionniers de l’écologie.

Groenland, 1937 © Fonds Paul-Émile Victor




NOTE D’INTENTION


Parce que des images d’archives et d’entretiens – aussi fortes soient-elles – ne suffisaient pas, j’ai voulu également réaliser des séquences in situ avec trois témoins dans des endroits clefs de l’existence de Paul-Émile Victor : le Jura, le Groenland et la Polynésie. 

Bora Bora, Polynésie française


J’ai ainsi emmené Stéphane Niveau, sur la côte orientale du Groenland. Nous nous rendus dans la région d’Ammassalik et les localités voisines afin de voir les traces que l’explorateur a laissées.

Enfin, nous avons navigué à proximité́ des glaciers que PEV avaient cartographiés, il y a 70 ans et qui ont fondu sous les effets du réchauffement climatique. 

Stéphane Niveau, fjord du Sermilik (Groenland)
Fjord du Sermilik (Groenland)


J’ai aussi voulu filmer Daphné Victor, avec qui j’ai co-signé́ la biographie de Paul-Émile Victor. Unique fille de l’explorateur, Daphné gère le patrimoine immatériel laissé par son père, en travaillant notamment à l’édition ou à la réédition de ses livres. 

© Christophe Géral


J’ai enfin suivi Teva Victor, le fils cadet de l’explorateur, en partant à sa rencontre en Polynésie française. Paul-Émile Victor a, en effet, non seulement été́ fasciné par cette région du Pacifique depuis sa plus tendre enfance mais il y a vécu. 

Teva Victor à Bora Bora


Teva m’a permis d’exaucer un rêve fou : celui de découvrir Bora Bora et le motu (îlot) Tane, lieu de résidence de PEV pendant sa retraite, et ce pendant près de 20 ans. 

© Isabelle Barrière C.S.I


Teva a été le guide idéal pour raconter les années polynésiennes de son père et son fort attachement à ces lieux en connexion totale avec la Nature.
 

© Isabelle Barrière C.S.I


Jura, Groenland ou Polynésie… Ces séquences tournées sous toutes les latitudes m’ont permis de tourner des images au cœur d’une nature très sauvage. Comme un écho à la vie foisonnante d’un explorateur très attaché à la planète et à sa sauvegarde. 



► VOIR

La bande-annonce diffusée sur Ushuaia TV

© Ushuaia TV




FICHE TECHNIQUE

Format : HD
Durée : 54 min
Année : 2019
Écriture et réalisation : Stéphane Dugast
Montage : Lysiane Le Mercier
Assistant montage : Yann Spinec
Narration : Katy Varda
Musique originale : Thierry Malet
Images : Stéphane Dugast 
Producteurs : Régis Ayache et Fabi Lepeltier
Assistant de production : Nicolas Droniou
Stagiaire assistante de production : Mathilde Boisselier
Infographies et générique : Julien Herman
Mixage : Pascal Bricard
Étalonnage : Isabelle Barrière – C.S.I.
Avec le soutien du fonds de dotation Paul-Émile Victor, de l’agence Grand Nord Grand Large (GNGL) et Terres d’Aventures (Terdav), de la compagnie aérienne French Bee, de la Délégation de la Polynésie française à Paris et du Service du Patrimoine Archivistique et Audiovisuel (SPAA) de Polynésie Français. 
© EKLA Production / Ushuaïa TV /2018



LIRE

Parue sur Francetv info,
la chronique signée Marie Herenstein
« Paul-Émile Victor, j’ai horreur du froid : passionnant biopic sur une figure de l’exploration polaire » est à lire ICI.



► ÉCOUTER

Dans son émission « Je t’emmène en voyage », Alex Vizéo, figure médiatique du monde voyage sur le web, a interrogé Stéphane Dugast à propos de l’explorateur polaire Paul-Émile Victor, du Groenland, des Eskimos (que l’on appelle aujourd’hui les Inuits) ou encore du réchauffement climatique.
Une émission à écouter ICI.





Connect