Connect with us

Avec les yeux de Wittou

© Bouts du Monde



RÉSUMÉ

70 ans exactement après les séjours de Paul-Émile Victor (1907-1995), je me suis rendu au Groenland oriental pour savoir ce que sont devenus les Eskimos que l’on appelle aujourd’hui les Inuits. L’empreinte de l’explorateur polaire est-elle également toujours vivace ? Sous ces latitudes proches du cercle polaire arctique (66° 33′ Nord), j’ai vécu un de mes voyages au long cours les plus intenses. J’y également fait d’étonnantes découvertes.

© Bouts du Monde




► EXTRAIT 

« Assise en tailleur dans son fauteuil au milieu de son salon décoré de photographies jaunies par le temps, la doyenne octogénaire a encore toute sa tête. « Depuis 1921, j’ai tout enregistré là ! » jure-t-elle, cigarette au bec, en appuyant son index sur son front. 

Dans son salon surchauffé, les souvenirs refont peu à peu surface. D’habitude réfractaire à l’évocation du passé, Ani consent cette fois à évoquer ses « temps anciens ». Elle raconte la visite et le séjour d’un drôle de kratouna («homme blanc» en inuit) « qui écrivait et dessinait tout le temps ». 

Adolescente(« je devais avoir 14- 15 ans »), Ani se souvient bien de celui que ses parents appelaient Wittou. « C’était un frère pour nous. Il était très gentil. Il nous donnait des bonbons ou il imitait le singe pour nous faire peur ! ». Wittou, c’est ainsi que les Inuits appelaient Paul-Émile Victor »

(Stéphane Dugast)





FICHE TECHNIQUE 

Titre : Avec les yeux de de Paul-Émile Victor 
Support : Revue Bouts du monde n°24 
Année : 2016
Genre : récit (voyage)
Format : 10 pages
Auteur : Stéphane Dugast (texte et photographies)
Dessins : © Christian Cailleaux



► APERÇU

© Bouts du Monde


© Bouts du Monde


© Bouts du Monde

© Bouts du Monde


© Bouts du Monde



Connect