Connect with us

La Ferté-Alais, Essonne © Zeppelin


Réalisateur 🎬 | Écrivain | Reporter | Conférencier



Né le 16 mai 1974
Lieu de naissance : Nantes, Bretagne 
Lieu de résidence : Paris, France 
Formation : Journalisme, économie, mercatique & géopolitique
Passions : Écritures, images & mondes de l’exploration



BIOGRAPHIE

Depuis l’an 2000, Stéphane Dugast multiplie les enquêtes et les tournages sous toutes les latitudes avec un fort « tropisme » pour les océans, les terres sauvages mais également les mondes polaires et les immersions en tous genres.

Arizona, États-Unis. © Christophe Géral


Autant de reportages et de tournages qui l’ont amené aussi bien à par exemple séjourner sur une île déserte (Clipperton) qu’à partager le quotidien des Inuits sur la banquise au Groenland ou à marcher dans le désert bercé par le chant des dunes

Bora Bora, Polynésie française.

En adepte des récits de Kessel, Conrad, Monfreid & consorts, Stéphane Dugast a fait de sa vie une aventure, souvent dans les pas de fameux explorateurs (dont Jean-Baptiste Charcot ou Paul-Émile Victor), ou dans le sillage de routes mythiques (comme sur la Route 66) ou encore en embarquant sur des navires de légende (dont le porte-hélicoptères Jeanne d’Arc)

Fjord du Sermilik, Groenland


Reporter free-lance pour la presse magazine (Le Figaro magazine, Géo, Cols Bleus, Marine & Océans), il est aussi l’auteur de nombreux ouvrages parus en librairie, dont la biographie Paul-Émile Victor, j’ai toujours vécu demain, prix Éric Tabarly 2015, ou L’Astrolabe, le passeur de l’Antarctique, prix 2018 de la Société de Géographie et aux Étonnants Voyageurs. 

Festival Les Écrans de l’Aventure 2018, Dijon. © Nicolas Goisque


Stéphane Dugast écrit et réalise également des films documentaires, dont Clipperton, l’île mystérieuse (France 3), R97 La Jeanne / Ultime Embarquement ou plus récemment Paul-Émile Victor, j’ai horreur du froid (Ushuaia TV).

© Stéphane Dugast (sauf portrait © Agence Zeppelin)



10 DATES

2000
Devient reporter à Cols Bleus, l’hebdomadaire de la Marine nationale. Premier grand reportage aux îles Tonga et Samoa (Pacifique) à l’occasion de la dernière édition du Camel Trophy

2001
Séjourne sur l’île de Clipperton, atoll-confetti de la république française situé dans le Pacifique oriental.

2003
Réalise son premier documentaire diffusé dans l’émission Thalassa sur France 3 dédié à l’atoll de Clipperton.
2004 
Voit la banquise pour la première fois pendant une expédition polaire en Sibérie
S’immerge pendant un mois pour un reportage à bord du sous-marin Émeraude, équipage rouge.

2006 
Conçoit l’expédition « Dans les pas de Paul-Émile Victor » au Groenland oriental. À la clef  ? Des reportages, un livre, un documentaire et une exposition de 6 mois au Palais de la Découverte à Paris.

Région de Leh, Inde.

2011
Traverse les États-Unis sur l’US Route 66 en Harley-Davidson, depuis Chicago jusqu’à Santa Monica. 

2012
Se lance avec Daphné, la fille de l’explorateur, dans l’écriture de la biographie « Paul-Émile Victor, j’ai toujours vécu demain ». 

côte est du Groenland

2015 
Devient le secrétaire général de la Société des Explorateurs Français. Séjourne une troisième fois sur l’atoll de Clipperton.

2017 
Quitte le poste de rédacteur-en-chef de Cols Bleus, le magazine de la Marine nationale et devient 3 mois durant guide-polaire naturaliste à bord d’un navire croisière-expédition de Ponant en péninsule Antarctique. 

2019 
Écrit, filme et réalise le biopic documentaire « Paul-Émile Victor, j’ai horreur du froid ». 



► VOIR

« Terminal F », le magazine de voyage du Figaro, et son émission spéciale Société des Explorateurs Français, avec notamment Stéphane Dugast comme invité.



Stéphane Dugast est membre et secrétaire général de la Société des Explorateurs Français (SEF) depuis 2015.
 


Connect